Facebook  Youtube
matériel-scénique
espace-formations
e-books
aides
observations-et-travaux
culture-et-territoirefilet-2
vitaculture

 
 
 
 
 

Les événements 

Entrée libre : 
jardin ouvert toute l'année
Tél. : 03 88 58 87 55
Contact


"Les pieds
dans l'herbe",
journée artistique au Clos du Frac


Dim 20 sept
de 11h à 18h

Journée de programmation artistique autour de
la sculpture d’Elmar Trenkwalder, dans le cadre
des Journées du Patrimoine.
Au programme
(sous réserves) :

dégustation de vins avec Nicolas Boulard, conférence donnée par Yannick Courbès et concert de Rodolphe Burger.
 
 
 

Clos du Frac, 2010-2020
Jardin de Nicolas Boulard

 
 

Depuis 1999, le jardin du Frac Alsace est un espace d’expérimentation artistique, régulièrement repris en charge par des artistes actuels. Après les projets de Jean-Luc Brisson, Michel Aubry & Sébastien Argant puis Bertrand Lavier, Nicolas Boulard a converti ce jardin en clos viticole.

Un jardin artistique et culturel


Clos du Frac © D. Betzinger


L'œuvre de Nicolas Boulard se construit à la frontière de l’art et de la viticulture, ou encore de la gastronomie. Au Frac, il a eu pour ambition de donner naissance en Alsace à l’unique parcelle de vignoble bordelais élevé en biodynamie. Fondée en 1924 par le philosophe Rudolf Steiner, la culture biodynamique est une approche globale qui travaille sur la valorisation du sol et de la plante dans leur environnement naturel et dont l’Alsace revendique l’excellence.

Les vignes plantées en trois parcelles sont des cépages identiques à ceux du Château Mouton Rothschild à Pauillac, c’est-à-dire un vin qui est devenu une référence à la fois de qualité et culturelle de niveau mondial : Cabernet-Sauvignon, Cabernet-Franc, Merlot, Petit-Verdot.

Ce caractère de culture hybride témoigne de la dimension artistique et expérimentale du travail de Nicolas Boulard. Au-delà de cette marque artistique, le geste de transposition d’un vignoble d’une région à une autre fait écho à toute l’histoire du vin et de la culture vinicole, faite de déplacements et de voyages de cépages.

Le jardin vit au rythme des saisons. Le calendrier annuel d’entretien est l’opportunité de créer des moments de convivialité autour d’événements programmés par le Frac, de collaborations à caractère pédagogique, d’invitations publiques à participer à la vie du jardin (la première fête des vendanges a eu lieu en 2012).


Réalisation

Afin de connaître la nature et la géologie du terrain, une analyse a été commandée au Laboratoire d’Analyses Microbiologiques des Sols (LAMS) en 2008. L’étude a conclu à la possibilité d’y implanter de la vigne. Les résultats obtenus ont également révélé une forte présence d’argile, particulièrement adaptée à la culture de cépages rouges.

Le projet Clos du Frac a requis l’obtention de droits pour une plantation dite « à caractère culturel », droits délivrés au niveau national par France Agrimer. Cette caractéristique du projet l’autorise à être dégagé de certaines règles de la culture professionnelle de la vigne :

  • obtention de droits de plantation hors zone qualifiée AOC,
  • permission de planter des cépages non locaux.
Jardin du Frac © ACA


Le sol a été enrichi par une mise en jachère d’une année pour permettre l’aération et l’oxygénation de la terre. Les travaux de plantation ont été effectués au printemps 2010 sous la conduite de l’artiste, avec des pieds choisis pour leur résistance au climat et à la nature du sol. En 2014, des rosiers rouges ont été plantés aux extrémités des rangées. Plus sensible à différents champignons comme l’oïdium, ainsi qu’aux pucerons, le rosier en sera première victime, prévenant ainsi d’une attaque imminente sur les vignes.


Vinification

Nicolas Boulard a conçu son projet comme la copie d’un vignoble emblématique et non d’un vin. « Je garde, dit-il, l’idée d’un jardin romantique cultivé pour le lieu car, finalement, la chose la plus vivante dans le vin, c’est bien la vigne ».


Fêtes des vendanges © ACA


La production de vin est néanmoins possible et a commencé en 2012. Elle respecte les obligations relatives aux plantations « à caractère culturel » :

  • interdiction de commercialisation,
  • plantation sur une surface ne dépassant pas 20 ares,
  • engagement sur 40 années au maximum.
L’obtention de droits de plantation entraîne l’inscription du jardin au registre viticole informatisé, après procédure engagée auprès de la Direction Régionale des Douanes.

En savoir + sur Nicolas Boulard :



Un portail pour le Clos du Frac


WVZ 284 - Elmar Trenkwalder © D. Betzinger


Le sculpteur autrichien Elmar Trenkwalder est réputé pour son ambitieux travail en céramique. Sur la base d’un univers de formes organiques en prolifération, il a conçu pour le Clos du Frac un portail monumental de 5 mètres de hauteur, à deux pilastres et sans grille. Il s’inspire de la tradition des portails sans clôture que l’on rencontre couramment à l’entrée des domaines dans les régions viticoles.

Après la commande pour une étude engagée dès 2010, la fabrication a commencé en 2014 etla pose du portail a été réalisée au printemps 2015. L’œuvre, intitulée WVZ 284 a été inaugurée le 26 juin 2015. Ouvert en permanence, il donne une identité nouvelle au jardin et invite le public à une promenade romantique.

En savoir + sur Elmar Trenkwalder :

 



Informations pratiques

Frac Alsace / Agence culturelle d'Alsace
1 Route de Marckolsheim à Sélestat (plan d'accès)
Ouvert toute l'année
Visites guidées gratuites sur rendez-vous
Accueil des groupes tous les jours sauf lundi, sur rendez-vous
Entrée libre





Partenaires et soutiens

Cette commande relève de l’initiative des instances de gouvernance de l’Agence culturelle / Frac Alsace et du soutien à la création impliquant la Région Alsace et la DRAC Alsace / Ministère de la Culture et de la Communication. Elle bénéficie du soutien de la Ville de Sélestat. Clos du Frac de Nicolas Boulard est un projet mené en partenariat avec la Cave de Ribeauvillé.





Le Frac Alsace au sein de l’Agence culturelle d’Alsace est financé par le ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Alsace et le Conseil Régional d’Alsace. Il bénéficie du soutien du Conseil Départemental du Bas-Rhin et de l’Académie de Strasbourg. Il est membre de VERSANT EST - réseau art contemporain Alsace et de PLATFORM - regroupement des Fonds régionaux d’art contemporain et structures assimilées.
 
facebook_logo

 
frac_telechargement
 
Les pieds dans l'herbe - activités pour le jeune public
 
frac_contact
  1. Christelle Kreder

  2. Attachée de production, d'édition et de communication
 
 
 
 
 Logo Région Alsace Partenaires
 ImaginAlsace