Frac / Art contemporain

 
 

Exposition à La Chambre à Strasbourg
art contemporain

Didier Courbot

Après « Regards photographiques » au musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Châlons-en-Champagne, La Chambre inaugure à Strasbourg le second volet de sa trilogie conçue à partir des collections des Frac Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne. Vernissage : vendredi 28 avril à 18h.  
En savoir +








C’est à l’occasion de la refonte du découpage territorial opéré en 2016 que La Chambre a imaginé un projet qui mobilise des œuvres des Frac des trois régions aujourd’hui regroupées sous le nom de Grand Est. Les trois collections se voient ainsi conjuguées dans une exposition qui accorde une place prépondérante à la photographie.

L’exposition à La Chambre à Strasbourg met l’accent sur le changement politique dans le sens large du terme, englobant les questions de gouvernance, d’urbanisme, de technologie ou d’écologie, qui trouvent des répercussions dans tous les aspects de la vie. Des œuvres telles que les Implosions de Mathieu Pernot ou Radioactive Cats de Sandy Skoglund semblent nous interroger sur la nécessité de renouvellement du modèle actuel. Le temps qui passe révèle souvent que les progrès d’une époque deviennent des problèmes quelques décennies plus tard. La locomotive à vapeur déstructurée de Patrick Bailly-Maître-Grand évoque par son traitement futuriste l’engouement pour la technique du début du 20e siècle, mais aussi la peur de la vitesse éprouvée par les premiers passagers de trains. Les réactions aux évolutions techniques ne sont pas toujours rationnelles, elles relèvent aussi du fantasme, et l’intégration de ces évolutions dans la société ne peut être prévue avec certitude. Des œuvres plus contemplatives (Joachim Bonnemaison, Geert Goiris, Regina Möller) rappellent que le changement est d’abord intérieur et trouve sa source dans la prise de recul, le rêve, la réflexion. Enfin, des artistes tels que Judy Chicago, Ciprian Muresan ou Ruth Ewan évoquent ouvertement la subversion, la protestation voyante et bruyante face à un système qu’il appartient à chacun de déterminer, car il n’est pas question ici de prendre parti mais de proposer un cheminement intellectuel et sensible parmi les facteurs de déclenchement, les modalités de développement et les expressions publiques des petites ou des grandes révolutions.

Tout bouleversement rappelle que nos rapports à la société, à la création et à l’occupation de notre environnement, ne sont pas immuables : ils évoluent au fil de l’Histoire, s’adaptent aux circonstances, et nécessitent une réflexion et une vigilance constantes. Leur évolution dépend de certains impératifs, mais aussi d’éléments subjectifs dont la mosaïque compose une vision à la fois contemporaine et multiforme – à l’image des collections des Frac – et qui se réinterprète à l’infini.

À découvrir aussi :
> « Regards photographiques » au Musée des Beaux-Arts de Châlons-en-Champagne du 17 février au 22 mai
> « Regards photographiques » au CCAM – Scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy du 12 juin au 12 juillet

En savoir + :
www.la-chambre.org


Date et horaire
Du 28 avril au 11 juin
Du mercredi au dimanche de 14h à 19h ou sur rendez-vous
Fermée les jours fériés

Lieu
La Chambre - espace d'exposition et de formation à l'image
4 place d'Austerlitz
67000 Strasbourg

Contact
+33 (0)3 88 36 65 38

Équipe pédagogique :
+33 (0)9 83 41 89 55



© Didier Courbot, needs (Paris), 2001
Collection Frac Alsace



 
 
 
 Partenaires