LES RENDEZ-VOUS
DE L'EXPOSITION
Entrée libre, sur inscription
au 03 88 58 87 55
ou par e-mail à
Service des publics du Frac



Pendant toute l’exposition, des visites guidées et des ateliers sont proposés aux publics, tous les jours sauf lundi, sur rendez-vous.










LES RENDEZ-VOUS PASSÉS


RDV-PROFS
:: Mardi 13 mai à 17h
:: Mercredi 28 mai à 14h30

NUIT DES MUSÉ
ES
:: Samedi 17 mai
de 19h à 1h
11 structures culturelles du Centre-Alsace se mobilisent pour une nuit exceptionnelle : accès libre à tous les sites, animations et navette gratuite pour le château du Haut-Koenigsbourg.
En savoir +

UNE JOURNÉE PARTICULIÈRE
:: Dimanche 25 mai
de 11h à 18h
dans le cadre du Festival Nouvelles Danse Performance (15 - 31.05)
Le Frac Alsace et Pôle Sud présentent une journée entièrement dédiée à la performance, en partenariat avec le Musée Würth à Erstein, le Musée de la Folie Marco à Barr et le Centre de Formation des Musiciens Intervenants (CFMI) à Sélestat.
:: Artistes invités : Laurent Pichaud, Dove Allouche et José Maya, Diogo Pimentao, Marcelline Delbecq et Rémy Héritier, Emmanuel Eggermont, Fanny de Chaillé et Pierre Alféri.
:: Tarif : 5,50 € (inscription obligatoire auprès de Pôle Sud)
En savoir +

SUR-EXPO
:: Vendredi 6 juin à 20h
Le service des publics du Frac vous convie à une rencontre
avec Muriel Ryngaert, Docteur en littérature et dramaturge.
Cette soirée sera l’occasion de découvrir l’exposition de Felix Schramm à travers une présentation des thématiques abordées par l’artiste et une réflexion sur l’histoire de l’in situ.

VITRINES SUR L’ART
Felix Schramm_Vitrine Frac Alsace_  Photo  Khanh-Phung Doan_web
:: Du 3 au 30 juillet
En écho à son exposition au Frac, Felix Schramm donne un nouvel aperçu de son travail au sein d’une vitrine des Galeries Lafayette Strasbourg.
En savoir +
sur Vitrines sur l'art


UN CURIEUX ÉTÉ, activités estivales  pour le jeune public (à partir de 5 ans)
:: Mercredi 27 août
de 15h à 17h
En famille ou entre amis, venez découvrir l’installation monumentale de Felix Schramm et le jardin d’artiste de Nicolas Boulard, actuellement présentés au Frac Alsace. Les visites guidées seront suivies d’un atelier ludique qui permet de poursuivre le questionnement de l’artiste auprès des enfants par une pratique plastique.
La visite et l’atelier sont gratuits et le matériel est fourni.
Gratuit, sur inscription (avant mardi 26 août 12h) : 03 88 58 87 55 ou envoyer un mail à Service des publics du Frac

JOURNÉE DU PATRIMOINE
:: Dimanche 21 septembre
de 10h à 18h
Visites de l’exposition, du jardin de Nicolas Boulard et des réserves du Frac Alsace (jauge limitée, réservation obligatoire).
En savoir +

ART-TEA-TIME
:: Dimanche 5 octobre à 16h
Dans le cadre des Journées de l’Architecture, visite commentée de l’exposition, suivie d’une discussion sur le rapport art et architecture avec Jean-Marc Biry, architecte et photographe, et François Duconseille, scénographe et plasticien... à l’heure du thé !
En savoir +

 

Felix Schramm au Frac Alsace

Français | Deutsch
 
 

visuel Felix Schramm

« You can't beat time »

Exposition : du 2 mai au 12 octobre 2014,
du mercredi au dimanche de 14h à 18h



 
Monumental et in situ
Felix Schramm est sculpteur. D’emblée, son œuvre frappe par le sentiment de puissance qu’elle dégage, par sa capacité à se développer à l’échelle monumentale et par l’audace avec laquelle elle s’impose dans l’espace. Complètement in situ, ces pièces portent en elles quelque chose d’improbable qui défie, bouscule et déstabilise l’espace. Elles se donnent à voir comme d’impressionnantes déchirures et perforations de l’architecture, comme des enchevêtrements de pans de murs et de fragments géants de constructions, qui semblent avoir été arrachés ou déchirés et figés là, en un chaos visuel intensément coloré, pouvant évoquer une esthétique de la catastrophe mais semblant néanmoins à une juste place. Contrairement aux apparences, Felix Schramm n’est pas l’auteur d’installations brutalistes et à sensation, ni d’une œuvre en forme de commentaire sur la ruine et le désordre du monde. Son travail relève profondément de la sculpture, envisagée comme extension formelle d’un principe de (dé)construction.

(c) Felix Schramm_photo Jean-Baptiste Dorner (1)

Digression architecturale
La sculpture de Felix Schramm s’élabore avec le vocabulaire et les matériaux de l’architecture, par ajouts de fragments croisés et agrégés entre eux en même temps qu’ils s’inscrivent dans l’espace investi. L’artiste procède avec une équivalence de gestes d’assemblage et de percement, ou de découpage. Il fait autant qu’il défait, et dans les espaces qu’il investit, ce qui est déconstruit le dispute à ce qui est construit, le vrai à l’artificiel, en un troublant amalgame. Il utilise des fragments récupérés d’anciennes sculptures autant que des éléments fabriqués pour l’occasion, et des murs qui semblent naturellement porteurs ou structurels peuvent s’avérer avoir été parfaitement fabriqués pour être ensuite troués ou traversés.

(c) Felix Schramm_photo Jean-Baptiste Dorner (3)

Complexité de l'expérience sensible
La sculpture de Felix Schramm recrée et bouscule l’espace ; nul ne peut déterminer immédiatement la profondeur qu’elle occupe. Dans sa monumentalité, elle joue sur un dévoilement progressif de son volume et sur une indistinction subtile entre les dimensions, du plan au spatial et vice-versa, revendiquant également un caractère pictural. On ne trouve dans ces digressions architecturales ni mémoire de l’habiter ni recherche de fonctionnalité, mais plutôt le souci d’un équilibre et d’une tension formels. Au-delà de la première perception des effets de puissance, la force de la sculpture de Felix Schramm réside dans la complexité de l’expérience visuelle et spatiale qu’elle procure. Le visiteur qui la parcourt découvre progressivement une surprenante variété de couleurs, de jeux de surface et de profondeur, de sensations d’échelle, d’ouvertures et de percées. Le regard s’engouffre dans les brèches, rebondit sur les fragments, s’enfonce dans la profondeur de la sculpture. Au fil de points de vue qui se complètent les uns aux autres, il engage un jeu incessant de zoom entre proche et lointain et de questionnement intrigant sur la nature de la perception.

Olivier Grasser Aiello
Directeur du Frac Alsace
 


En savoir + sur l'artiste : www.felixschramm.net

Felix Schramm est représenté par les galeries Thomas Flor (Berlin), Max Mayer (Düsseldorf) et Lange & Pult (Zürich)



Informations pratiques
  • Frac Alsace / Agence culturelle d'Alsace
  • 1 espace Gilbert Estève - Route de Marckolsheim à Sélestat
    (plan d'accès)
  • Du mercredi au dimanche de 14h à 18h,
    jours fériés y compris (08.05, 29.05, 15.08)
  • Visites guidées gratuites sur rendez-vous
  • Accueil des groupes tous les jours sauf lundi, sur rendez-vous
  • Entrée libre


Légendes et crédits
Vues de l’exposition / Photos © Jean-Baptiste Dorner



  • Le Frac Alsace au sein de l’Agence culturelle d’Alsace est financé par le ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Alsace et le Conseil Régional d’Alsace. Il bénéficie du soutien du Conseil Général du Bas-Rhin et de l’Académie de Strasbourg.

  • Il est membre de VERSANT EST - réseau art contemporain Alsace et de PLATFORM - regroupement des Fonds régionaux d’art contemporain et structures assimilées.
 
 
 
 
 Partenaires