RÉSIDENCE
Du 23 janvier au 23 mars



EXPOSITION
Du 30 mars au 30 mai,
du lundi au vendredi
de 8h à 17h
Entrée libre
(s’adresser à l’établissement)

> Vernissage
en présence de l'artiste
Jeudi 30 mars à 18h

À l'occasion de la manifestation « La forêt dans la ville » :

> Atelier adultes
avec Benjamin Just

Samedi 27 mai
de 10h à 18h
Gratuit, sur inscription :
03 88 58 87 55 ou
envoyer un mail à
Service des publics du Frac

> Ouverture exceptionnelle
en présence de l'artiste
Samedi 27 et dimanche 28 mai
de 14h à 18h



 


Benjamin Just


Résidence et exposition au Lieu d'Art et de Culture / LAC
à Sainte-Marie-aux-Mines

 
 
Benjamin Just


L’exposition de Benjamin Just au Lieu d’Art et de Culture / LAC de Sainte-Marie-aux-Mines présentera de nouvelles créations de l’artiste : des œuvres réalisées durant sa résidence de deux mois en Val d’Argent et fortement inspirées par le contexte et l’identité de ce territoire.

Pour cette 7e résidence d’artiste menée en partenariat entre le Lycée polyvalent Louise Weiss et le Frac Alsace, le volet pédagogique reste une composante dynamique du projet. Les travaux des élèves que Benjamin Just a accompagnés seront également présentés au LAC. Ils témoigneront de la richesse de cette aventure, où l’artistique et le pédagogique se rejoignent pour offrir de nouveaux champs d’expérimentation à l’artiste, aux élèves et au public.

« Mon travail se construit autour de la vie des arbres. L’arbre est un motif qui, en se multipliant, devient forêt. Au travers de gestes empruntés à la sculpture, je m’interroge et pose les bases d’une réflexion autour de la notion de naturalité de la nature. L’homme intervient sur celle-ci et son action n’est pas neutre. Cette quête de nature est dans mon travail ancrée d’un véritable amour de l’arbre, d’une passion tellement fusionnelle qu’elle peut parfois être violente. L’humour et le second degré y figurent largement et les créations piquent, font sourire... L’homme qui pense être neutre ne l’est jamais ! Chaque paysage existe d’un équilibre précaire entre nature et culture, où l’arbre devient le théâtre de la main de l’homme.

Chaque forêt possède son propre visage. Ainsi cette résidence sera l’occasion de présenter une cartographie, un état des lieux, du patrimoine sylvicole du Haut-Rhin. Je serai à la recherche de la vie et de l’esprit de la forêt des alentours. L’idée est de questionner ce qui fait et définit une forêt : Un arbre peut-il cacher la forêt ? L’arbre sera un terrain de jeu et d’expérimentation à Sainte-Marie-aux-Mines, basculant du sacralisé au sous-estimé et vice versa. L’homme qui façonne le paysage sera probablement support d’inspiration. En effet, le contact avec les gens qui me fournissent la matière, le bois, est primordial. Car ils me procurent également des histoires qui conditionnent le travail. De même j’envisage de me rapprocher des classes formant les jeunes apprentis bûcherons et de rencontrer des personnalités locales évoluant dans le milieu forestier. Le fait que ces personnes soient un véritable point de liaison dans la transformation du paysage en objet de culture me semble riche pour un travail artistique autour du thème de la forêt en Alsace.

Enfin, l’intégration de cette résidence artistique en milieu scolaire rend le cadre de création extrêmement riche. Mes interventions seront l’occasion de partager avec les élèves une nouvelle forêt. Une forêt vue par leurs yeux, et aussi au travers de ceux d’une autre personne ; l’idée étant d’inscrire la forêt dans un contexte et de comprendre l’enjeu de notre lecture et de notre interprétation. Un autre axe envisagé serait d’observer les différentes étapes de la transformation du bois. Aller à la découverte et approfondir leurs connaissances de la forêt par le biais de différentes approches : Peut-on voir un meuble préfabriqué dans la forêt ? Quels sont les enjeux pour un artiste d’utiliser la forêt comme médium ? À quoi renvoie l’arbre ? Pourquoi et comment se sent-on proche ou non de celui-ci ? Une branche est belle si on sait la contempler !

Benjamin Just (note d'intention, septembre 2016)


 


Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat artistique et culturel engagé entre le Frac Alsace, le Lieu d’Art et de Culture / LAC de la Cité scolaire de Sainte-Marie-aux-Mines et les établissements scolaires du Val d'Argent.

Il bénéficie du soutien de la Région Grand Est, du ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Grand Est, de l’Académie de Strasbourg et de la Communauté de Communes du Val d’Argent.

 
LYCÉE LOUISE WEISS
3 rue Osmont
à Sainte-Marie-aux-Mines
Tél. : 03 89 58 71 21 /
03 89 58 70 36
E-mail : ce.0680068e@ac-strasbourg.fr
www.lyc-weiss-ste-marie-mines.ac-strasbourg.fr

 
frac_contact

  1. Christelle Kreder

  2. Attachée de production, d'édition et de communication
  3. Tél. : 03 88 58 87 55
facebook_logo
 


lien frac

> Entre recherches artistiques et récits de rencontres, nouvelles de son atelier et expériences d’interventions pédagogiques…, suivez l’actualité de la résidence de Benjamin Just en vous abonnant à sa page Facebook!

> En savoir + sur l'artiste : www.benjaminjust.com


 
 
 
 
 Partenaires