vidéosfilet-3
matériel-scénique
formations
e-books
aides
observations-et-travaux
culture-et-territoirefilet-2
vitaculture

 
 
 
 

Questions / réponses art contemporain

  1. Qu’est-ce qui différencie un Frac d’un musée ?

    La distinction entre un Frac et un musée repose tant dans le fonctionnement et les activités de chacune de ces structures que dans la nature de leur collection. Alors qu’un musée réalise sa mission de valorisation publique de sa collection par des expositions qu’il organise principalement dans ses locaux, un Frac, bien qu’il dispose également d’un lieu d’exposition propre, concentre son activité sur la diffusion des œuvres de sa collection hors de ses murs, par le biais, qu’il s’agisse de prêts, de dépôts et d’autres projets de sensibilisation.
    Par ailleurs, alors qu’un musée construit sa collection dans une certaine perspective historique, la collection d’un Frac a pour ambition de donner à voir une image de l’art en train de se faire, au travers des nombreuses tendances de l’art actuel. Les Frac adoptent donc une démarche prospective et à l’écoute de pratiques en constante évolution.

  2. Le Frac Alsace est-il un établissement public ? Comment le Frac est-il financé ?

    Le Frac Alsace n’est pas un établissement public. En Alsace, contrairement à la plupart des autres Frac en France qui sont organisés en association de type loi de 1901, le Frac dépend de l’Agence culturelle d’Alsace. L’Agence culturelle d’Alsace est une association de loi 1908 (Alsace/Moselle), elle obéit à un régime de droit privé. Au sein de l’Agence culturelle d’Alsace, le Frac Alsace est financé par le ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Alsace et le Conseil Régional d’Alsace. Il bénéficie du soutien des Conseils Généraux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, de l’Académie de Strasbourg et de la Ville de Sélestat.

  3. Le Frac Alsace a-t-il d'autres lieux d’exposition ?

    Le Frac dispose d’un lieu permanent d’exposition, situé dans ses locaux à Sélestat. Parallèlement à cet espace d’exposition, les œuvres du Frac sont exposées de manière temporaire dans de très nombreuses structures partenaires : non seulement des musées et des structures culturelles, mais aussi des établissements scolaires et universitaires, des centres de soins et des hôpitaux, des centres sociaux, des administrations publiques.
    Se reporter à la page La collection en mouvement

  4. Y a-t-il un Frac par région ?

    Il existe un Frac dans chaque région française (donc 22 Frac au total).

  5. Les différents Frac coordonnent-ils leurs actions ? Ont-ils une orientation conjointe ?

    Tous les Frac sont indépendants et décident librement de leurs acquisitions et de leur programmation. Ils sont cependant en relation régulière de travail les uns avec les autres, notamment depuis la création en 2005 de l’association PLATFORM qui regroupe 20 Frac à la fin 2008.
    Celle-ci a pour objectif de renforcer la collégialité entre les Frac pour la défense de leurs intérêts, de mutualiser réflexion et ressources sur leur champ professionnel, de favoriser la coordination et la mise en œuvre de projets interrégionaux et internationaux, et enfin de renforcer la visibilité des Frac en France et à l’étranger.
    Pour plus d’information sur le projet artistique et culturel du Frac Alsace se reporter à la rubrique Présentation du Frac.
    Si vous souhaitez plus d’information sur l’association PLATFORM, visitez son site www.frac-platform.com

  6. A qui le Frac Alsace prête-t-il des œuvres ?

    Les œuvres de la collection peuvent être prêtées librement à tout établissement ou structure accueillant du public, sous réserve de disposer de lieux de présentation corrects, d’inscrire le prêt dans un projet artistique ou culturel et de respecter le protocole de diffusion en place.
    Se reporter à la page Emprunter une œuvre

  7. Le Frac Alsace prête-t-il des œuvres aux particuliers ?

    Le Frac ayant pour mission d’intérêt général d’assurer la diffusion de sa collection à un public le plus nombreux et le plus large possible, il limite ses prêts aux structures et espaces accueillant du public.

  8. Le Frac Alsace a-t-il une politique d’acquisition ? Y a-t-il une orientation particulière en termes de medium (peinture, photo, etc.) ?

    La collection du Frac Alsace ne privilégie pas de techniques ou de mediums particuliers, préférant refléter la multiplicité des positionnements artistiques contemporains.
    La politique d'acquisition des œuvres est cependant définie par un projet artistique et culturel. Depuis 2008, celui-ci, aborde la question de l’identité et du sujet, envisagé comme référence d’un questionnement sur la société actuelle. Le projet « Privé / Public » se développe comme un outil d’analyse critique de l’humain dans son époque,
    Se reporter à la page La collection

  9. Quelle est la composition de la collection ?

    La collection du Frac Alsace est constituée de près de 1000 œuvres de 483 artistes français et internationaux. Sa collection réserve une place toute particulière aux artistes de la région mais ne limite pas ses acquisitions à des critères géographiques ou de nationalité.
    Se reporter à la page La collection

  10. Comment proposer une œuvre à l’acquisition par le Frac Alsace ?

    Se reporter à la page Proposer une œuvre à l'acquisition

  11. Qui décide des acquisitions du Frac Alsace ?

    Les œuvres sont proposées par un Comité technique d’achat, dont les membres remplissent une mission de rapporteur. Elles peuvent également provenir de propositions de vente spontanées. Les membres du Comité Technique d’achat, nommés pour trois ans, sont des professionnels de l’art contemporain choisis par le directeur et des représentants des pouvoirs publics. Les propositions retenues par le Comité technique d’achat sont soumises à la validation du Conseil d’Administration de l’Agence culturelle d’Alsace.
    Se reporter à la page Proposer une œuvre à l'acquisition

 
 
 
 
 
 
 Logo Région Alsace Partenaires
 ImaginAlsace