Cinéma et Image Animée

 
 

6 films Grand Est à Clermont-Ferrand
cinéma et image animée

Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand © Bologo 2017

Pour la 40e édition du Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand, 6 films soutenus par la Région Grand Est sont sélectionnés en compétition officielle.
En savoir +

Principal évènement autour du film court et lieu incontournable pour les professionnels du secteur, le Festival de Clermont-Ferrand fête en février 2018 sa 40e édition. Et cette année encore, le Grand Est sera fortement représenté puisque 6 films soutenus par la Région sont sélectionnés en compétition officielle.

Le public pourra ainsi découvrir des courts métrages tournés en Grand Est et accompagnés par le Bureau d’accueil des tournages :



Marlon © Jessica Palud - Punchline ProductionMarlon

De Jessica Palud (Punchline Production), tourné à Reims en novembre 2016 et qui connait d’ores et déjà une très belle carrière en festival.

Synopsis

Marlon, 14 ans, rend visite à sa mère en prison pour la première fois depuis son incarcération. La jeune fille, protégée par sa famille et son entourage, s'entête malgré tout à croire que sa mère est son héroïne d'enfance...




Parades © Sarah Arnold - 5 à 7 filmsParades

De Sarah Arnold (5 à 7 films), tourné au Lac du Der en août 2016 et sélectionné cet été au Festival de Locarno.

Synopsis

Face aux injustices du monde, Margot ne sait plus quel sens donner à l’avenir. Désabusée, lassée des querelles politiques, elle décide de s’en remettre au Dardu, une carpe légendaire qui prédit l’avenir. Mais le règlement du lac a changé : la pêche y est interdite.




Cajou © Claude Le Pape - Domino FilmsCajou

De Claude Le Pape (Domino Films), tourné à Reims en avril 2017, 1re réalisation de la coscénariste de nombreux films tournés en Grand Est ("Petit Paysan", "Fox Terrier", "K-Nada"…)

Synopsis

Lolo a 20 ans et pas mal de choses à faire aujourd'hui : son permis à passer, son père à aider, son moniteur à supporter, un vieux à trimbaler. Allez.




Des courts métrages documentaires et d’animations soutenus et produits en Région Grand Est font également partie de la sélection :


Gros chagrin © Céline Devaux - Sacrebleu ProductionGros chagrin

De Céline Devaux (Sacrebleu Production), court métrage mêlant fiction et animation dont une partie de la post-production a été réalisé en région, primé à la Mostra de Venise.

Synopsis

Ça va passer. On s’en remet. Jean fête son anniversaire, boit trop et se souvient du week-end désastreux qui a mené à sa rupture avec Mathilde.





West Front © Roland Edzard - Some Shoes ProductionsWest Front

Du réalisateur alsacien Roland Edzard (Envie de Tempête / Some Shoes Productions), documentaire ayant bénéficié de l’aide au développement de la Région Grand Est.

Synopsis

Un réalisateur part à la recherche de son acteur qui a disparu depuis sa conversion à l’islam.






Braguino © Clément Cogitore - SeppiaBraguino

Du réalisateur alsacien Clément Cogitore (Seppia), documentaire produit par la société de production strasbourgeoise Seppia, avec l’aide de la Région Grand Est.

Synopsis

Les familles Braguine et Kiline vivent au milieu de la taïga sibérienne à sept-cents km du moindre village. Aucune route ne mène chez eux. Seul un long voyage en bateau sur le fleuve Lenisseï, puis en hélicoptère, permet de les rejoindre. Tout autour d’eux, la taïga à perte de vue et, au milieu du village, une barrière les sépare. Vivant en autarcie au bout du monde, les deux familles se sont brouillées et refusent de se parler.


Le Bureau d’accueil des tournages à Clermont-Ferrand

Le Bureau d’accueil des tournages Grand Est sera présent au Festival du 5 au 8 février prochain, afin de rencontrer producteurs et réalisateurs, et de participer aux réunions du réseau national Film France. Si vous êtes sur place et que vous souhaitez nous rencontrer vous pouvez contacter :

Comme chaque année, trois réalisateurs régionaux émergents ont été sélectionnés pour se rendre au festival et bénéficier de l’accompagnement du Bureau des Auteurs.

À noter également que la Caravane Ensorcelée, de l’association champardennaise La Pellicule Ensorcelée, diffusera des courts métrages régionaux tout au long du festival, et accueillera le cocktail de la Région Grand Est le mardi 6 février.

Carton d'invitation - cocktail Région Grand Est - PDF (271.56 Ko)


 
 
 
 Partenaires