Cinéma et Image Animée

 
 

Retour sur le Festival de Clermont-Ferrand 2018
cinéma et image animée

Braguino © Clément Cogitore - Seppia

Le Bureau d'accueil de tournages Grand Est était présent lors de la 40e édition du festival pour poursuivre et développer son accompagnement en faveur du court métrage.
En savoir +

Avec 6 films Grand Est en compétition nationale, la région était cette année fortement représentée au Festival international du court métrage, et ses talents ont pu ainsi être mis en avant auprès du public et des professionnels.


Palmarès

Le palmarès, dévoilé samedi lors de la cérémonie de clôture, a récompensé parmi eux le court métrage "Gros chagrin" de Céline Devaux, Prix étudiant de la Compétition nationale, ainsi que le documentaire "Braguino" du réalisateur alsacien Clément Cogitore, Prix de la meilleure musique originale (Sacem) pour Éric Bentz, compositeur alsacien également. Ces deux films ont bénéficié d’une aide à la production de la Région Grand Est.


Le bureau d’accueil de tournages Grand Est

À travers des rendez-vous avec les réalisateurs et producteurs, la participation à des évènements professionnels, ou les réunions du réseau Film France, le Bureau d'accueil des tournages Grand Est a profité du Festival et du Marché du film pour promouvoir auprès des professionnels la région, ses capacités d’accueils de tournages et d’accompagnement des auteurs de courts métrages.

La table ronde Canal+ / So Film autour du film de genre a quant à elle permis l’annonce de nouvelles résidences dans le Grand Est à destinations des auteurs de courts métrages de genre, dans le cadre d’un partenariat entre So Film et la Région Grand Est.


Accompagnement de réalisateurs émergents

Enfin, les 3 réalisateurs régionaux émergents, sélectionnés dans le cadre du dispositif du Bureau des auteurs de l’Agence culturelle Grand Est, ont pu bénéficier d’un accompagnement adapté et mettre à profit leur semaine sur le festival pour poursuivre leur démarche de professionnalisation. Un programme dense et riche pour Olivier Barros, David Arslanian et Florent Leone, qui comprenait projections, évènements, tables rondes professionnelles, et rendez-vous individuels avec des professionnels du secteur (producteurs, réalisateurs, diffuseurs, institutions telles le CNC, l’Agence du court métrage, etc.).


 
 
 
 Partenaires